Aujourd’hui, il existe une multitude de portails, nécessaires pour l’intérieur ainsi que pour l’extérieur. Parmi ces derniers, le portail coulissant s’avère être l’un des plus efficaces et les plus pratiques. Quels sont les avantages procurés par le portail coulissant ? Qu’en est-il de la motorisation du portail ?

Les avantages d’un portail coulissant

Les atouts procurés par le portail coulissant sont nombreux.
En premier lieu, il est facile à disposer. Ne comportant qu’un simple ou double vantail, il s’ouvre très facilement. En ce qui concerne le portail à simple vantail, l’accès se fait de manière verticale. Quant au portail coulissant à doubles vantaux, il s’ouvre de manière horizontale. De plus, les deux vantaux peuvent se glisser tant vers la gauche que vers la droite. Par ailleurs, son ouverture est plus rapide par rapport à un portail en battant. De même, en cas de panne, il suffit de pousser le portail à la main. Enfin, il peut s’entretenir de manière différente et simple. De ce fait, il est conforme à tous les goûts et besoins de chaque utilisateur.

En second lieu, il existe une variété de portails coulissants, allant des portails alu au PVC. En effet, il est disponible en plusieurs tailles et en plusieurs formes. Il est également disponible en plusieurs couleurs, allant des plus sobres aux plus vives. Quant à son design, il est personnalisable, selon les exigences de l’utilisateur.

En troisième lieu, il est très pratique pour les petits endroits. Ne nécessitant pas beaucoup d’espace pour s’ouvrir, il est adapté aux maisons de petites tailles. D’ailleurs, il peut grandir ces dernières et les rendre plus spacieuses.

En dernier lieu, il procure une esthétique inégalée. Les maisons disposant de portails coulissants sont plus design et plus stylées. En effet, ce type de portail apporte un rendu plus élégant et classe. Il est donc idéal pour les habitations de style contemporaines et modernes.

La motorisation du portail coulissant

Il est à noter que le portail coulissant peut s’ouvrir, soit manuellement, soit automatiquement. Dans le cas de ce dernier, le mécanisme peut se faire par l’intermédiaire de la motorisation. Il existe deux types de motorisation. Le premier concerne la motorisation à rail au sol. Elle est la plus utilisée en portail coulissant. Son principe consiste à poser du rail sur le portail, afin de le guider et faciliter son ouverture. Un socle et un moteur accompagnent également le rail. Ces derniers sont nécessaires pour faciliter le mouvement du portail à travers le rail.

Quant au second, il s’agit de la motorisation autoportante. Contrairement au précédent, ce système utilise une crémaillère pour assurer le déplacement du rail, sans toucher le sol. Il est l’idéal pour les terrains non aplatis et ne pouvant pas supporter un rail. De plus, il ne peut se placer que sur un portail léger puisqu’il est en quelque sorte suspendu. Dans le cas contraire, le portail pourrait chuter. Enfin, bien que le portail coulissant automatique soit très pratique, il peut tout de même se détériorer avec le temps. De ce fait, il nécessite un entretien et un nettoyage régulier.

 

Articles connexes